Soupe de lentilles rouges à la patate douce et au curcuma

J’ai toujours été poche pour donner des titres à mes articles. Sur le blog, je fais souvent dans le très descriptif, genre « salade de concombre ». Fun fact: je ne donne que très rarement des titres à mes chroniques de La Presse.* Je les découvre à la publication, en même temps que vous, et souvent je me demande qui les a écrit, si la personne s’est grattée la tête pour « encore trouver un titre à cette *&8X%YZ* chronique », si elle a eu du fun… 😉

J’ai découvert il y a quelques semaines ce site pour générer des titres d’articles, partagé dans un groupe facebook que je suis. Ça m’a fait hurler de rire… et je me suis dit que les Buzzfeed et consorts devaient en abuser pour clickbaiter tout ce qui bouge, avec leurs titres comme : « Vous ne croirez jamais ce qu’il est arrivé à ce chiot qui se noyait dans une rivière ! » ou « OMG!! 10 habitudes qui feront de vous une meilleure femme/ épouse/ mère ».

Alors, aujourd’hui je vous propose 5 recettes (genre) indiennes qui vous sauveront votre hiver ! (elle est pas mal, hein ? Si vous avez cliqué, c’est que JE VOUS AI PIÉGÉ ! AH! 😬)

 

1) Soupe de lentilles rouges, curcuma et patates douces 

C’est la photo en ouverture de ce billet ! Si le réconfort devait se réincarner, je pense qu’il choisirait ce bol de soupe épicé, velouté et chaud. Comme un manteau d’hiver de saveurs qui vous enveloppe et vous protège du froid. Point boni : c’est hyper rapido à préparer !

 

Curry rouge de poulet, épinards et courge

★ 2) Curry rouge express de poulet, courge et épinards

J’ai préparé une quantité industrielle de ce curry avant qu’on commence à casser la cuisine (et je pense d’ailleurs que je ne pourrai plus en manger pendant 2 mois !). Mais, en temps normal, c’est notre recette de curry préférée pour les soirs de semaine où on a envie de saveurs indiennes sans mettre la cuisine sens dessus dessous. On peut le servir sur du riz, du quinoa, ajouter du croquant sous forme de noix de son choix, et bien sûr l’accompagner de pain naan pour saucer !

 

Latte doré

★ 3) Le latte doré

J’ai découvert le latte doré ou lait d’or il y a 2-3 ans en faisant des recherches sur les bienfaits du curcuma. À chaque mois de janvier, ça ne rate pas, les magazines et les blogs wannabe santé-hippie-grano déclarent que le curcuma est l’épice qui nous sauvera la vie ! Bémol : la science n’a pas encore complètement prouvée les bienfaits de la curcumine sur la santé (à moins peut-être d’en consommer des tonnes)(une bassine de racines de curcuma, quelqu’un ?). Je me dis qu’en attendant, on peut tout de même faire confiance à la millénaire médecine ayurvédique et que ça ne peut pas faire de mal d’en ajouter ici et là**. Je vois surtout le latte d’or comme une super option de boisson chaude doudou et ensoleillée, qui nous fait sortir de la trinité thé-café-chocolat chaud !

ps. J’ai également testé des recettes à base de « pâte de curcuma » frais et moulu, mais ça goûtait le bouc (pour rester polie). Plus tard, j’en ai refait à ma sauce, avec du curcuma moulu et c’est ce que je préfère !

 

Dal aux épinards

★ 4) Dal aux épinards

Le dal, c’est mon plat de prédilection quand je veux faire avaler du végé à l’Homme sans qu’il chiale! 😉 
C’est consistant (merci les lentilles !)savoureux (merci les épices !) et facile à préparer. Pour ne pas que ça ressemble à une bouillie pour prisonnier d’Alcatraz, j’aime ajouter du vert (épinards, choux…), et du croustillant (chips de noix de coco, rondelles de carottes ou dés de patate douce…) et bien sûr une bonne dose de coriandre et de yogourt pour la fraîcheur !

 

Lassi Mangue et fruits de la passion

★ 5) Lassi mangue, fruits de la passion et cardamome

Ce lassi ne manquera pas de vous transporter dans de lointaines contrées tropicales, même en plein coeur de l’hiver ! (Hawaii, je pense à toi bien fort !)

Essayez de mettre la main sur une mangue bien sucrée (l’Ataulfo, ma préférée !), de la bonne pulpe de fruits de la passion (suivez mon conseil de ce billet et achetez une bonne pulpe congelée au besoin, si vous voulez éviter de jouer à la loterie du goût !) et un yogourt bien gras ! On me demande souvent quel est « mon fameux yogourt 10% » (non, je ne me refuse rien) : il s’agit d’une marque de yogourt un peu obscure, le Krema à la vanille de la marque Olympic (on n’en trouve pas partout, mais j’en trouvais à mon ancienne et regrettée épicerie hipster Segal, sur le boulevard St-Laurent) qui est vraiment DÉ-BI-LE! Ce truc a vraiment le goût de la crème glacée à la vanille sous forme de yogourt… Bref, vous êtes bien loin des 0% liquides au goût de faux sucre… et ça fait la différence. #findemonplaidoyerpourlegras

 

★ 6) Bonus track

Enfin, si malgré toute la bonne volonté du monde et mon article avec un SUPER TITRE, vous ne trouvez pas la force pour cuisiner (genre) indien, je vous recommande mille fois l’authentique cuisine indienne des mes amis et anciens colocs’ de studio Cook Caravan. C’est rendu un réflexe de Pavlov, quand je cuisine des plats indiens, je pense à eux !*** Ce couple de cuties vous livrent des lunchs préparés avec beaucoup de soin et d’amour et proposent aussi leur service de traiteur un peu partout à Montréal (et autours)… D’autres surprises s’en viennent aussi bientôt ! *wink wink* (j’ai hâte pour vous, guys!)

Je vous laisse saupoudrer vos plats de tout plein de curcuma et de garam masala et vous dis à bientôt !

 


* Quand j’ai « un éclair de génie », je réussis à ploguer un calembour, une joke de Dirty Dancing ou un jeux de mots du genre : « Le brocoli, c’est le pied ! » (pour parler de pieds de brocoli), ou  un « Scone, le monde est scooone ! ». Titres qui ont sûrement dû provoquer pas mal de #facepalm auprès de certains lecteurs qui ne sont pas prêts pour mon humour de m… ! 😉

** J’avoue, je ne veux pas me ramasser sur le (génial !) blog du Pharmachien avec des « arguments » fondés sur une recherche Wikipédia.

*** Surtout quand j’utilise leur garam masala maison complètement fou qu’ils m’avaient offert à noël ! J’arrive bientôt à la fin du pot, les mecs… Just saying! 😬