Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Je n’avais pas vraiment prévu de partager cette recette de pouding au chia et lait de coco avec vous sur le blog.

Les recettes de poudings au chia se sont multipliées sur les internets ces dernières années aussi vite que les piles de pancakes sur Instagram (ah, j’ai déjà fait cette blague ? Nan, c’est parce que je suis encore médusée du nombre de pancakes que les gens mangent sur Instagram (dans la vie ?) Combien de fois peut-on manger des pancakes par semaine, sérieusement ?!?)(Ironie du sort : je publie mon article le jour du #pancakeday ! Ahahah!)

Mais, je me suis dit : « après tout, pourquoi pas ! » Elle est hyper simple, et fidèle à l’adage inventé par moi-même, que je me répète souvent : « une recette n’est jamais trop simple » (surtout si elle est trop bonne !)

Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Je ne sais pas comment tout ça a commencé : mais pouf, un jour, en me réveillant, j’ai eu une envie folle de fruit de la passion. Ce goût acidulé et sucré à la fois. Ce goût de paradis tropical si loin des températures polaires qui sont notre pain quotidien, au Québec, spécialement pendant les mois de janvier et février.

Peut-être que je n’en peux plus d’attendre notre voyage à Hawaii aussi ! (en mai !!!)
Que c’est une façon de m’y rapprocher un peu et de déjà habituer mes papilles aux mille et uns fruits de la passion, mangues et whatever-fruit-tropical dont je vais me bourrer le bec une fois que j’y serai. J’ai SI hâte ! (d’ailleurs, je me répète, mais je prends tous vos bons plans de trucs fous à voir/ visites/ logements/ Airbnb, etc.  à Big Island et Kauai! Gros merci d’avance !)

Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Revenons au pouding au chia.

On a beau trouver plein de recettes et de variantes un peu partout, ça m’a pris du temps pour apprivoiser la bête.

Dans mes smoothies du matin, en remplacement des oeufs dans mes recettes végétaliennes (un cookie follement décadent, quelqu’un ?) ou dans mes barres de céréales, pas de problème, je gère ! Mais en pouding, je trouvais ça juste… bof. Pas de quoi s’extasier, les mecs. Tasse-toi de d’là graine de chia, que je ramène mon tapioca !

Alors, j’ai essayé, ré-essayé, varié les graines (noires ou blanches… surtout, je trouve qu’elles sont parfois même différentes d’une marque à l’autre, d’un magasin bio à un autre), utilisé différents laits (lait de vache, lait de riz, lait d’amande, etc.) et joué avec les proportions.

J’ai fini par enfin trouver le ratio qui marchait pour moi : 250 ml (1 tasse) de lait pour 20 g (2 C. à soupe) de graines de chia. Avec ça, mes poudings sont crémeux et pas mastoc, agréables à manger à la cuillère, sans ce que ça roule en bouche. Ces proportions marchent idéalement avec le lait de coco, qui est gras et plus épais en comparaison à certains lait végétaux, mais je vous encourage à faire votre propre popote et voir ce que vous préférez (essayez de ne pas dépasser 250 ml (1 tasse) de liquide pour 3 C. à soupe de chia… à moins que vous ayez envie de construire un château en pouding de chia! ;P)

Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Bien sûr, le gros avantage des graines de chia, c’est surtout leur teneur folle en bons nutriments : oméga-3, fibres, protéine, calcium… Les Aztèques et les Mayas avaient tout compris et les consommaient bien avant ces hordes de hippies-hipsters-qui-portent-des-Ray-Ban (Hey, salut !)
Elle est encore super populaire au Mexique aujourd’hui où on la glisse notamment dans des agua fresca au chia très rafraîchissantes (j’ai hâte de m’en préparer cet été… ou à Hawaii !!)(ok, j’arrête !)

Le prix de cette super petite graine a explosé ces dernières années, mais comme on en consomme un peu à la fois, on peut encore s’en procurer sans avoir à vendre un rein. Comme toujours, je vous recommande d’en acheter en petite quantité (dans les magasins bios, en vrac !), surtout si vous êtes en phase d’apprentissage chia-esque.

Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Concernant le fruit de la passion, que dire si ce n’est que je le classe dans le top 10 de mes fruits favoris (en même temps, je crois que j’aime tous les fruits, mais le fruit de la passion, LE FRUIT DE LA PASSION, quoi !!) et que lui aussi est bourré de vitamines.

Évidemment, Montréal, c’est loin d’Honolulu et j’essaye vraiment de ne pas abuser, en en achetant que quelques uns par année.

De toutes façons, loin de leur paradis tropical, on joue bien souvent à la loterie du goût avec ce genre de fruit. Un beau fruit de la passion bien fripé, mûr et sucré au Québec, c’est plutôt rare. On trouve par contre de l’excellent sirop d’érable qui accompagne idéalement une pulpe un peu acide ! ;) J’avais prévu le coup et mis la main sur des sachets congelés de pulpe 100% pure de fruits de la passion (quand même acide eux-aussi), qui sont un bon dépanneur pour mes envies tropicales inopinées du mois de février (et mes smoothies).

Hawaii in a jar : Coconut Chia Pudding with Passion Fruit & Maple Coulis

Enfin, il ne reste plus qu’à saupoudrer le tout de copeaux de noix de coco rôtis pour le crounch (j’ai trouvé les miens chez Rachelle-Béry, ils sont vraiment fous-bons, je vous assure ! Je n’achète plus que ceux-là), on ferme les yeux et on se laisse transporter sur une île où l’eau est bleue, la végétation verte et luxuriante et le soleil orange comme un fruit de la passion.

À bientôt !

★ Montrez-moi vos petits pots Hawaiiens sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic (hashtag) : #christelleisflabbergasting