19 octobre 2017

Une rencontre à L’Étagère Gourmande {et un pouding au pain à la confiture framboise et rose}

L'Étagère Gourmande

Dans le cadre de ma collaboration avec Boulange des Campagnards, j’ai cette fois-ci été à la rencontre de Mouna Joulali, la créatrice des confitures et du café l’Étagère Gourmande, à Montréal.

Formation en marketing et gros poste dans l’univers corporatif, rien ne semblait prédisposer Mouna à devenir confiturière. Pourtant, la confiture (et les tartines qui vont avec !) semblent toujours avoir fait partie de sa vie. Rencontre sucrée, fleurie… et gourmande bien sûr ! :)

 

U N E  V I S I T E  À  L ’ É T A G È R E  G O U R M A N D E


L'Étagère Gourmande

Petite, dans la famille marocaine et tunisienne de Mouna, c’est la grand-mère qui préparait la confiture pour toute la famille. Abricot, figue, ou grenade, aux effluves d’eau de rose ou de fleur d’oranger… Une fois les pots remplis, ces derniers étaient conservés sur de hautes étagères loin des petites mains friandes. Un souvenir gourmand auquel Mouna reste très attachée, en témoigne le nom de son entreprise !

L'Étagère Gourmande

Les années passent et, un jour, la femme du boss de Mouna lui offre un pot de confiture maison fraise-rhubarbe pour noël. Un cadeau innocent qui pourtant ravive la flamme. « Et si j’en préparais, moi aussi? » se demande-t-elle. Juste pour sa famille, pour le fun. Mouna se prend au jeu, et prépare ses confitures quand elle ne travaille pas. « C’était thérapeutique » me confesse-t-elle. Un premier congé maternité, et c’est l’occasion de préparer toujours plus de confitures et d’expérimenter avec les saveurs pour ne pas s’ennuyer.

L'Étagère Gourmande

L'Étagère Gourmande

L'Étagère Gourmande

Avec quelques amies, elle décide un jour d’organiser un grand party de confitures maison (la définition du bonheur ou quelque chose qui se rapproche, si vous voulez mon avis !) : au programme, plus de 60 saveurs (!) que Mouna a développées seule, chez elle, beaucoup de petites cuillères et de paniers de pain, pour pouvoir goûter, mais aussi évaluer les confitures.

En effet, « la marketeuse dans l’âme » demande à chaque ami.e. de venir accompagné.e. d’un.e autre ami.e et leur confie des questionnaires d’évaluation. À l’issue de cette grande dégustation, plusieurs confitures sont déclarées grandes gagnantes (des saveurs qu’on retrouve d’ailleurs toujours aujourd’hui en boutique !) et on lui demande si on peut s’en procurer. Petit problème : Mouna n’avait pas prévu d’en vendre. C’est néanmoins le déclic : on veut payer pour ses confitures !

L'Étagère Gourmande

Alors qu’arrive une deuxième grossesse et un deuxième congé maternité, Mouna décide de quitter son emploi et de se lancer à temps plein dans son projet d’entreprise.

Pari risqué. Horaires serrés: « Je n’ai jamais autant travaillé que depuis que je suis à mon compte! » (I hear you, Mouna! I hear you!), mais l’acharnement et la passion paye, puisque en décembre 2016, elle réalise son rêve et ouvre, avec son ami et partenaire d’affaire Mehdi, un charmant café-boutique, à deux pas du bouillonnant boulevard Saint-Laurent, sur la rue Marie-Anne coin Clark, à Montréal.

L'Étagère Gourmande

L'Étagère Gourmande

L'Étagère Gourmande

Comme à la maison. Ce sont les quatre mots qui me viennent en tête en franchissant le pas de l’Étagère Gourmande. L’odeur des gâteaux qui sortent du four et celle de la confiture qui cuit à petits bouillons n’y sont pas étrangers.

L'Étagère Gourmande

L'Étagère Gourmande

Ici, Mouna prépare et vend ses confitures à une clientèle de quartier, mais aussi de passage. Tout reste artisanal : les confitures sont toujours préparées en petite quantité dans des chaudrons en cuivre chinés ou expressément ramenés de France !

Elle met un point d’honneur à réduire le gaspillage alimentaire, en compostant les pelures de fruits, en prenant des ententes avec les marchands du marché Jean talon pour récupérer les fruits de catégorie 2 (ceux qui sont encore bons, mais qu’il faut utiliser immédiatement avant qu’ils ne se gâtent !), et encourage ses clients à retourner leurs pots vides.

L'Étagère Gourmande

Mouna recrée les confitures de son enfance « Les Orientales » (la fraise et fleur d’oranger ou la framboise et eau de rose), cuisine « Les Classiques » (bleuets, abricots, fraise-rhubarbe), mais aussi de nouvelles recettes au combo de saveurs inédites « Les Audacieuses » : kiwi-citron, ananas et noix de coco, ou clémentine-gingembre; préférant toujours le sucre naturel des fruits –pour éviter de trop en ajouter– et en n’utilisant jamais d’additif artificiel : seulement du vrai jus de citron !

L'Étagère Gourmande

Le café offre aussi des tartines (dont celle à la chakchouka marocaine –végane qui plus est– ou la délicieuse tartine aux légumes grillés, thon et câpres !), scones, gâteaux, salades, et autres soupes l’hiver.

Bref, un petit cocon où il fait bon se réfugier un jour d’automne pluvieux pour boire un latte chaud et déguster des tartines !

L'Étagère GourmandeL'Étagère Gourmande

Non contente de s’arrêter là –et au plus grand plaisir de mon ventre !– Mouna proposera très bientôt des brunchs marocains : crêpes mille trous et sirop, tartine de chakchouka, Msemen (une crêpe de semoule feuilletée marocaine), bols de yogourt et granolas, cafés et shooters de smoothie le tout accompagné de confitures, bien sûr ! Je meurs déjà d’envie de l’essayer !

L'Étagère Gourmande

Quand on demande à la confiturière si elle a une saveur de confiture préférée, elle répond sans hésiter : l’abricot. L’abricot de l’enfance ! Quant à moi, vous connaissez mon amour pour les eaux florales. L’histoire, le prénom, l’amour pour les fleurs de Mouna m’évoquent instantanément l’eau de rose.

Je ne pouvais tout simplement pas ne pas créer une recette avec l’une de ses audacieuses confitures-signature : framboise et eau de rose !

 

L A  R E C E T T E


Bread Pudding with Raspberry & Rose Jam | www.christelleisflabbergasting.com

L'Étagère Gourmande

Mon pouding met en valeur la moelleuse miche Grains Campagnards Boulange des Campagnards et la confiture subtilement parfumée de Mouna pour un petit-déjeuner riche et décadent à souhaitPour de meilleurs résultats, je vous conseille de laisser sécher quelques tranches avant de réaliser votre pouding (ou de les assécher au four comme je vous explique dans ma recette !) 

Pouding au pain et à la confiture de framboise et rose

Pour 6 personnes

INGREDIENTS :

– 8 tranches (env. 365 g/ 3/4 lb) de miche style maison Grains Campagnards Boulange des Campagnards
– Beurre mou, en quantité suffisante
– 3 oeufs
– 500 ml (2 tasses) de lait ou lait végétal
– 65 g (1/3 tasse) de sucre de canne brut
– 1/2 c. à thé d’extrait de vanille pure (ou 1/2 C. à soupe d’eau de rose !)
– Une pincée de sel
– 1 pot de confiture de framboise et roses de l’Étagère Gourmande
– Sucre à glacer et pétales de rose, pour décorer (facultatif)

DO IT YOURSELF :

1) Dans un four préchauffé à 150ºC (300ºF), assécher les tranches de pain et les faire dorer légèrement pendant 20 minutes, en les retournant à mi-cuisson. Laisser tiédir sur une grille. Couper les tranches de pain en deux dans la diagonale.

2) Beurrer un plat rectangulaire de 23 x 33 cm (9×13 po). Beurrer les tranches de pain et les tartiner de confiture. Recouvrir le plat de tranches de pain en les faisant se chevaucher légèrement.

3) Dans un bol, fouetter les oeufs, le lait, les 3/4 du sucre, la vanille ou l’eau de rose, et le sel. Verser le mélange dans le plat. Recouvrir de film plastique étirable, disposer au réfrigérateur et laisser le pain s’imbiber du mélange pendant au moins 2 h (ou toute une nuit), ou jusqu’à ce que tout le mélange soit absorbé.

4) Préchauffer le four à 150ºC (300ºF).
Ajouter quelques noisettes de beurre sur le dessus du pouding. Parsemer du sucre restant.

5) Cuire au four pendant 45 minutes, ou jusqu’à ce que le pouding soit gonflé et légèrement doré. Laisser tiédir avant de déguster. Saupoudrer de sucre à glacer et parsemer de pétales de rose séchées pour décorer.

Imprimer la recette Envoyer par email

Bread Pouding with Raspberry & Rose Jam

Merci à Mouna de l’Étagère Gourmande d’avoir partagé son histoire avec moi ! Ce billet est réalisé en collaboration avec Boulange des Campagnards. Pour en savoir plus, merci de consulter ma FAQ. Et un grand merci de votre soutien !

Vous avez encore faim?

Salade de courgettes grillées, Ja...

Au chalet… édition 2012

Ajouter un commentaire

5 réponses à “Une rencontre à L’Étagère Gourmande {et un pouding au pain à la confiture framboise et rose}”

  1. Camille dit :

    Tellement chouette cet article. J’avais rencontré Mouna quand je bossais encore chez Mamie C., j’été tombée amoureuse de ses produits et j’avais adoré sa personnalité. Ca fait looongtemps que je veux aller découvrir sa boutique/café, ton billet ne fait que me dire que JE DOIS Y ALLER !

    • Christelle dit :

      Ouii ! Mouna a une personnalité très attachante. Quand je rencontre des gens comme ça, je me dis qu’ils font bien d’avoir un commerce/ café… parce que c’est tellement agréable de se faire recevoir avec un grand sourire et de la « vraie » gentillesse ! :)

  2. Sara dit :

    Bin là! Je veux déjeuner tout de suite (c’est samedi soir!)!!!!
    Miammmmm!

Laisser un commentaire

Prix saveurs du canada 2015

Meilleure publication pour un blogue culinaire en français et meilleur livre de cuisine générale pour Ensemble.

Inscrivez-vous à mon infolettre !