En collaboration avec Cuisines Steam et Céragrès

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

Ma cuisine est rouge ! (plus pour très longtemps !)

Hiii, je commence à écrire ce billet et je sens l’onde de peur et d’excitation qui m’envahit !
Peur, parce que c’est la première fois où je vous montre des photos de mon nouveau chez moi (ou chez moi tout court !) C’est intime, un peu.

Et excitée, MAIS PARCE QUEEEE ça fait des mois que je pense et vis ce projet de rénovation de cuisine avec Cuisines Steam (c’est ce que ça fait de devenir proprio, mes amis me disent !). Et qu’enfin, après vous avoir demandé vos conseils et partagé mes inspirations, je vous en montre plus !

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

Laissez-moi reprendre du début ! On sait que j’aime raconter ma vie, mais promis, je vais essayer de faire court (ah ah, personne me croit, je le sens).
C’était l’été dernier. Après un automne et un hiver complet à chercher un nouveau nid, sans succès.
« Est-ce-qu’on est trop difficiles ? » n’arrêtions-nous pas de nous demander avec l’Homme. Et puis, après un break de recherche salutaire à Hawaii et en Italie, un beau dimanche, je sors du yoga et je reçois ce texto de l’Homme :

« Je crois que j’ai trouvé notre piaule ! »

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

Quand je suis retournée voir notre piaule avec lui, j’ai compris ce qui lui avait tant plu… le condo était hyper lumineux, bien entretenu, la salle de bain avait été –oh miracle !– refaite avec goût et la cuisine… hem, la cuisine avait du potentiel. Bref, si il y avait un seul endroit où notre coeur ne faisait pas boum dans le condo, c’était la cuisine. On a donc décidé de la refaire, et c’est là où j’ai commencé à me poser 130 000 questions !

Comme je vous disais dans mes précédents articles, L’Homme, son père et moi avons d’abord envisagé de tout faire nous même, mais devant l’ampleur de la tâche et notre mine déconfite devant le choix de certains matériaux, avons décidé de nous en remettre au savoir-faire de Cuisines Steam et Céragrès !

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

On va se dire les vraies affaires : j’ai vu des cuisines bieeeen pires que ça en visitant des apparts’ dans la dernière année. Mais voici les trucs qui nous chicotent :

Côté esthétique– le contraste entre le dosseret rouge et texturé et les armoires acajous est un peu trop intense pour nous. Je préfère la couleur dans mes assiettes ! ;-)
Le mélange de tuiles au sol et de parquet nous a longtemps fait poser des questions. À la fois, le parquet crée un chemin dans tout l’appartement (vous apercevez la salle à manger #EnCours et le nook lecture derrière qui ouvre sur la cuisine) et à la fois divise la cuisine en deux et la rétrécit beaucoup. On a l’impression d’un tapis de tuiles (pas mes préférées… hum) tout en longueur.

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

Côté fonctionnel – c’est là où le bas blesse vraiment. La configuration du plan de travail en coude est loin d’être optimale. Concrètement, ça ne laisse pas beaucoup de place où travailler –même pour une Queen de la Mise en Place (enfin, Queen pas toujours)–, ni pour les petits appareils électros (mon blender est tout serré !).

Il y a également un conflit entre la porte du lave-vaisselle et celle des poubelles, qui fait qu’on ne peut pas ouvrir les deux en même temps. Ce n’est vraiment pas pratique au quotidien pour, disons, jeter un reste de bouffe à la fin d’un repas et mettre l’assiette au lave-vaisselle en un seul geste.

Enfin, un autre truc qui me rend un peu folle : l’espace où est inséré le four n’est pas « flush », il y a donc une fente, que dis-je, un précipice (!) entre la fin du comptoir et chaque côté du four. Je vous laisse deviner le nombre de pois chiches/ édamames/ grains de poivre et cubes de tofu que j’ai déjà fait tomber dans cet espace et vous reviens dans mon prochain billet ! ;D

My Kitchen Renovation Project with Cuisines Steam | Christelle is flabbergasting

C’est donc avec tous ces défis en tête que nous sommes allés rencontrer Cuisines Steam !

 

La boutique showroom Cuisines Steam

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Cette superbe cuisine est la grande gagnante au prix de l’innovation du Sidim !

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Brigitte Boulanger, la co-fondatrice de Cuisines Steam avec Jean Côté, son partenaire à la vie comme en affaires, super concentrée à me conseiller ! ;-) Grande amoureuse du design scandinave et de la cuisine… on étaient faites pour s’entendre !

Cuisines Steam, c’est avant tout une entreprise d’ici, montréalaise, qui a le souci du design bien fait ET fonctionnel. Une attention tout particulière est portée à la qualité des matériaux et aux artisans avec lesquels ils travaillent, et ça, ça me rejoint beaucoup ! <3

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Une partie de la  « matériauthèque » avec les essences de bois, pour aider les clients à bien visualiser. On y trouve également des poignées et autres échantillons de laques, etc.

Après avoir fait part de nos besoins, envies et inspirations (merci Pinterest !) à Brigitte, elle et son équipe de designers se sont mises à travailler sur des solutions.

Plan de match : optimiser l’espace sur le comptoir (yeah !) et les rangements ! En perçant au-dessus des cabinets du haut de la cuisine, on s’est aperçus que la boîte où le conduit de la hotte circulait était beaucoup trop gros pour rien et qu’on pouvait donc avoir plus de rangements !

 

Le cas du comptoir et des tuiles avec Céragrès

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Brigitte, l’Homme (qui a deux pieds, en vrai), et moi, à la recherche des combinaisons de couleurs et textures parfaites pour la cuisine !

Le mélange de bois clair et de blanc était dans nos premières inspirations… et Brigitte et son équipe ont bien senti qu’on y était trèès attachés ! Après des années à vivre dans un appartement coloré, j’ai envie (puis l’Homme est d’accord) de lignes pures, de couleurs claires et neutres (avec des accents de couleurs dans la déco), et d’une ambiance très « si je ne vais pas à Copenhague, Copenhague viendra à moi ! »

My Kitchen Renovation Project | Atelier Boutique Céragrès

L’atelier-boutique Céragrès de Montréal

C’est le choix du comptoir et de la tuile au sol qui nous a donné du fil à retordre. Suite à mes questionnements, vous m’avez conseillé de privilégier un comptoir d’un matériel pérenne et de qualité, sous peine de le regretter assez vite. C’est à ce moment où l’expertise de Céragrès est entrée en jeu et qu’une visite dans un atelier-boutique s’imposait pour tâter les bêtes, choisir les couleurs et me faire conseiller par Rafaela, l’une de leurs expertes en design

On a hésité un moment avec cette tuile hexagonale au sol, avant de reporter notre amour géométrique sur la tuile de dosseret : les fameux carreaux qui font la réputation de Céragrès et pour lesquels je vous ai demandé de me donner votre avis !

Showroom Cuisines Steam on christelleisflabbergasting.com

Les premiers plans et visuels 3D de la cuisine !! Un autre moment super excitant !! Mais ça, je vous reparle très vite !

Je vous dis à bientôt pour la suite… et pour un très chouette concours !

Cuisines Steam | cuisinesteam.ca

 


Ce billet est réalisé en collaboration avec Cuisines Steam et Céragrès. Tout le contenu et les opinions exprimés dans ce billet sont, comme toujours, les miens.