Vous vous souvenez la semaine dernière quand je vous disais avoir retrouvé une liste de recettes à faire ? Eh bien je me suis dit que c’était pas si bête d’en refaire une ! En plus de me donner des idées de quoi manger les fois où la flemme s’installe, ça me permet de me réjouir les papilles à coup sûr !

Cette semaine, ce sont ces tartines que je voulais absolument faire ! Vous savez ces tartines qu’on prépare en deux temps trois mouvements avec plein de bons ingrédients qu’on aime, et que pif-paf-pouf, c’est bon dans la bouche ? (je vais signer toutes mes recettes comme ça maintenant : pif-paf-pouf, c’est bon dans la bouche !)(Christelle, 3 ans)

Les tartines parfaites pour un repas léger du midi… accompagnées ou non d’une salade ou d’une soupe. C’est simple : on devrait toujours avoir les ingrédients nécessaires dans le frigo au cas où l’envie d’une tartine gourmande nous prenne !

Ma première tartine réunit beaucoup de mes ingrédients préférés : du pesto de basilic ou du chèvre frais à tartiner, quelques fines tranches de jambon cru, des tomates fraîches ou séchées, de la roquette (aragula), un filet d’huile d’olive, sel, poivre et c’est une affaire qui roule… directement dans le ventre.

Le fait qu’il fasse -22º dehors et que ma tartine ait des « airs d’Italie sous un ciel d’été » n’est peut-être pas tout à fait anodin…

Ma deuxième tartine, c’est la tartine « je m’fais plaiz… » (ou « je me fais plaisir », si vous n’avez pas grandi en banlieue) ou la tartine AVEC DES CHAMPIGNONS dedans (en majuscules oui). Ces derniers ont désertés mon frigo depuis que je vis avec l’Homme qui n’aime pas les champignons*. Mais parfois, j’ai de grosses crises de manque et il me faut des champignons là-tout de suite-maintenant.


On prend les mêmes ingrédients de base (pesto et fromage de chèvre), on allège la tartine du jambon cru (comme ça les copains végétariens sont contents) et on ajoute des champignons légèrement sautés dans l’huile d’olive (ou des pointes d’asperges braisés, si vous voulez). Ça a l’air tout simple comme ça (ça en a pas juste l’air en fait… ça l’est, mais c’est le jeu, hein), mais en apéro ou pour le lunch, c’est très très bon.
(pif-paf-pouf, c’est bon dans la bouche ! C’est bien vous suivez.)

Ma troisième tartine est… une plante.

Non, je blague, c’est juste mon origan.
(qu’est-ce-qu’on a ri, hein ?)
(ok, je reprends)

Ma troisième tartine donc… eh bien comment dire ? Elle réunit elle aussi de gros gros favoris.
Un caviar d’aubergine (aka le baba ganoush Libanais)(n’ayez pas peur du mot « caviaaaar », c’est juste pour se la jouer… mais c’est très facile à faire), des coeurs d’artichauts (je suis une artichoke-lover vous savez), de l’origan, des tomates cerises

aaaaaaah, que más?** j’ai envie de dire ! C’est le paradis cette tartine ! (pif-paf-pouf… ok, j’arrête.)Et avant de vous laisser, vous aurez biensûr remarqué le titre de mon billet qui est un clin d’oeil évident au superbe blog de Béatrice de La Tartine Gourmande… qui a sorti son premier livre récemment (pas que de tartines, non non). J’ai vraiment hâte de mettre la patte dessus; les photos que j’ai vu du livre étaient à pleurer tellement elles étaient belles. Vous le connaissez ? Vous l’avez ? Vous attendez quoi pour vous faire une tartine ?

__________________________

* En même temps c’est pas comme si on m’interdisait d’acheter des champignons, mais je ne sais pas, du coup je me dis : « ah non, il aime pas, j’en achète pas »… on pourrait appeler ça de l’empathie gastrique ! ;)

** Je suis le George Clooney Espagnol… what else?