Crédit : Magazine Mixeur, production Infopresse télé

Je n’ai pas souvent l’occasion de vous parler de mon métier sur le blog.
Dans la « vraie vie » donc, je travaille comme directrice artistique (en graphisme) (et non, désolé de vous décevoir, mon métier n’est pas « blogueuse » comme le sous-titrait le reportage à l’Épicerie ! ;-))

Je suis tombée dans la marmite du graphisme et du design bien avant de faire trempette dans celle de la cuisine, et je suis très heureuse aujourd’hui d’écrire ce billet sur une émission de télé que j’ai découvert en arrivant à Montréal et qui réunit si bien mon amour du design, de la bouffe et des voyages : le magazine Mixeur.

Je suis sûre que bon nombre d’entre-vous connaissent déjà Mixeur, mais à l’occasion de la nouvelle saison qui arrive ce mercredi 6 avril à 22h30 sur TV5 (au Canada), j’avais envie de vous en parler, de faire découvrir l’émission à ceux qui ne la connaissent pas encore (je pense à vous mes lecteurs de France, Belgique, Liban, Norvège ou Australie !) , et tenter d’en savoir plus sur la (petite) équipe derrière l’émission.

D’abord petite présentation : Mixeur, c’est quoi ?
Tout sauf une émission de cuisine traditionnelle. Un magazine au concept unique : ici, on ne donne pas de recettes, on part à la rencontre de chefs, designers, stylistes, artistes ou photographes qui ont un lien avec la gastronomie, le design culinaire, les arts de la table et la créativité culinaire au sens large… le tout aux quatre coins du monde ! La saison 1 et 2 nous présentaient des chefs, tendances et lieux de Montréal, Barcelone, Tokyo, Paris ou Londres…

À la réalisation de l’émission : Sylvie Berkowicz, journaliste spécialisée en design. J’étais curieuse d’en savoir un peu plus sur les coulisses de Mixeur et comment avait germé l’idée de l’émission. Sylvie a eu la gentillesse de se prêter au jeu des questions-réponses pour le blog ! Alors c’est parti ! Magnéto, Serge !


Crédit : Magazine Mixeur, production Infopresse télé

Bonjour Sylvie, est-ce que tu peux nous décrire ton parcours ?
Je suis une fille de « télé » qui a commencé comme monteuse puis réalisatrice pour des émissions de mode et design. Je me suis tournée vers le journalisme spécialisé en design pour des publications pour Infopresse (magazine spécialisé en communication, marketing, design et pub) ou Créativité Montréal qui s’attachait à présenter des commerces de Montréal. Très souvent, créativité et cuisine étaient liées, dans le design ou le concept même des restaurants. C’est à cette époque que j’ai eu l’idée d’une émission mixant art culinaire et design.

À qui s’adresse Mixeur ? Seulement aux designers ? (attention ! Question piège ;) )
Non je n’espère pas ! L’émission dresse vraiment des ponts entre plusieurs disciplines. L’audience est large, mais on ne veut pas pour autant niveler vers le bas. Mixeur est devenu un rendez-vous pour les épicuriens, les gens qui aiment manger, on essaye vraiment de donner la parole aux chefs, aux designers…

Comment se passe la préparation d’une saison ? Les recherches pour une émission ?
Je fais moi-même mes recherches tout au long de l’année ! Nous ne sommes que deux à voyager (le caméraman et moi) et engageons un assistant sur place faisant office de guide, chauffeur… Nous n’avons pas d’animateur ; Mixeur : c’est vraiment une toute petite équipe. De retour à Montréal, nous nous occupons du montage.

Voyager, manger, rencontrer des gens inspirants… Est-ce que c’est le job de rêve ?
Non, pas tout le temps. Il y a un côté frustrant à être en « position de témoignage », derrière la caméra, sans pouvoir forcément goûter à ce qu’un chef prépare ou se mettre à table dans le restaurant où nous tournons. Par exemple, chez Noma (à Copenhague, meilleur restaurant du monde au classement San Pellegrino des 50 meilleurs restaurants du monde en 2010) nous n’avons rien mangé ! Souvent, ce sont les pâtissiers (les plus gourmands !) qui veulent te faire goûter à tout ! Patrick Roger (de la chocolaterie éponyme, à Paris) aurait facilement pu nous faire manger 4 kilos de chocolat chacun ! Et puis après ces « périodes grasses », il y a les « périodes maigres » et les longues journées de montage ! (note de Christelle : j’imagine bien la frustration à regarder une pâtisserie en plan serré pendant des heures !)

Quels sont tes meilleurs souvenirs de tournage ?
Chez Thierry Marx (chef Français du Château Cordeillan-Bages) où l’émission était filmée en même temps que nous mangions. Tout était fluide, ça se passait bien. Au Brésil (dans la saison 3 qui arrive !) avec la jeune chef Helena Rizzo (du restaurant Maní) et sa cuisine inspirée des produits du « terroir Brésilien », ou chez Alex Atala (un ancien DJ devenu chef du restaurant DOM, à São Paulo au Brésil, qui privilégie lui aussi l’utilisation d’ingrédients Brésiliens dans sa cuisine) : le tournage était à l’image de sa cuisine : simple, décontracté… et comme il est beau, ça ne gâchait rien à l’affaire !

Le meilleur souvenir gustatif ?
Une pâtisserie Française sublime du chef pâtissier Norihiko Terai… au Japon ! (À la pâtisserie Aigre-Douce à Tokyo, dans la saison 2)

Enfin, as-tu une idée de ce que tu vas manger ce soir ?
Non, je ne sais pas. (note de Christelle : il y a plein d’idées-recettes sur ce blog, Sylvie ! ;-))
J’aime manger plus « salé », mais quand je me mets aux fourneaux, je préfère cuisiner du
« sucré ». Mon péché mignon : le fromage !


Merci à Sylvie Berkowicz d’avoir répondu à mes questions !
J’espère que cette entrevue vous a plu et que vous avez tous trèèès envie de regarder la saison 3 de Mixeur qui arrive (et de re-découvrir les deux précédentes saisons !)

Vous pouvez également retrouver le magazine Mixeur sur TV5 Monde (diffusé au Canada, en Russie ou en Asie). En France, sur la chaîne cablée Stylia et sur Cuisine TV qui diffuse la 1ère saison depuis Septembre 2010. Je vous laisse avec la manchette du dernier épisode de la saison 2 + la capsule sur le duo Minimiam et vous dis à la semaine prochaine pour le retour au programme habituel !

Crédit : Magazine Mixeur, production Infopresse télé